Présentation générale

L'Aero M est conçu pour permettre la mesure de la taille et de la distribution de taille des particules pour les échantillons de poudre sèche. Sa conception modulaire permet de le configurer pour obtenir des mesures de taille de particules fiables pour différentes applications industrielles. Elle simplifie également son entretien dans le cadre d'une utilisation de routine.

  • Des mesures rapides et reproductibles réalisées sans l'utilisation de dispersants liquides.
  • Un grand nombre d'échantillons peut être mesuré pour assurer un échantillonnage pertinent.
  • La reproductibilité des mesures est assurée grâce à une vérification logicielle des paramètres de dispersion de l’échantillon au cours des mesures.
  • Configurable pour différentes applications grâce à l'utilisation de trémies d’alimentation d'échantillons et de poudres supplémentaires.
  • Les échantillons abrasifs peuvent être mesurés grâce à des disperseurs à effet venturi en céramique.

Fonctionnement

Pour mesurer les tailles des particules et la distribution des tailles de matériaux en vrac, l'utilisation de la dispersion en voie sèche est avantageuse car elle permet d'analyser d'importantes quantités de poudre. L'échantillonnage des matériaux polydispersés est ainsi facilité. De plus, la dispersion de poudres sèches évite l’utilisation de dispersants liquides, réduisant le coût de la mesure et augmentant la cadence de mesure.

L'Aero M disperse des échantillons secs en accélérant les particules au travers d'un venturi à l'aide d'air comprimé. Les particules sont ensuite aspirées, par dépression, dans la cellule de mesure du Mastersizer 3000E. L'efficacité de la dispersion est contrôlée par la pression de l'air et le débit d'alimentation de l'échantillon.

Dry_powder_feeder_dispersion_mechanism

Les mécanismes de dispersion de poudre sèche

La dispersion de poudre sèche s'effectue par cisaillement des agglomérats, ces derniers étant accélérés à travers le venturi. Les collisions entre les particules et entre les particules et la paroi contribuent également à la dispersion des matériaux fortement agglomérés. L'énergie associée à chacun de ces mécanismes de dispersion est contrôlée par la configuration de la baisse de pression de l'air sur le venturi. Ceci garantit une dispersion à une taille de particule primaire avant que les mesures soient réalisées à l'aide du banc optique Mastersizer 3000E.

La vitesse d'alimentation de l'échantillon à travers l'Aéro M est soigneusement régulée à l'aide d'une trémie vibrante qui assure une concentration d'échantillon suffisante pour être mesurée. Ceci permet d'assurer que des mesures reproductibles et rapides pourront être réalisées.

Spécifications

Taille des particules:
0,1 à 1 000 µm †
Plage de pression de dispersion:
0 - 4 bar
Précision de réglage de la pression:
+/- 0,1 bar
Exactitude du réglage de pression:
+/- 0,03 bar
Plage de vitesse d'alimentation:
0 - 58 ms-2 (exprimé de 0 à 100 %)
Précision de la vitesse d'alimentation:
2 % FS
Matériaux en contact avec l’échantillon:
inox 316. 410 inox durçi. Verre borosilicaté. EPDM. PTFE. Polyuréthane. Carbone chargé à l'acétal. Aluminum. Néoprène
Taille maximale des particules:
1 000 µm †
Temps minimum entre les mesures:
LeMoins de 60 secondes
Dimensions (l, P, H):
180 mm x 260 mm x 380 mm
Poids:
10,5 kg
Alimentation:
via le module optique
†:
Selon échantillon. Lié à l'utilisation de l'unité avec le Mastersizer 3000E qui dispose également d'une limite supérieure de taille de 1 000 µm.