La spectroscopie Raman à orientation morphologique, ou MDRS®, associe les techniques d'imagerie de particules automatisée et de microspectroscopie Raman au sein d'une plate-forme intégrée.  Cela permet une caractérisation morphologique et chimique rapide et automatisée des composants individuels dans un échantillon à plusieurs composants.

Les applications types du MDRS® comprennent :

  • la confirmation de la taille des particules du principe actif (API) dans une formulation pharmaceutique ;
  • la comparaison de la taille des particules et de la forme de l'API dans des médicaments génériques approuvés (RLD) ou des formulations génériques (à l'essai) - utile lors de la reformulation et de l'examen de la bioéquivalence in vitro ;
  • la compréhension de l'impact sur l'API ou l'excipient des étapes ou modifications du processus ; 
  • l'identification de l'identité et de la source des composants minéraux dans un échantillon géologique ;
  • l'identification de la source de médicaments contrefaits par l'analyse de la composition chimique, des proportions et de la morphologie des constituants chimiques individuels.

Vidéo : qu'est-ce que le MDRS ? MDRS 1.png

Fonctionnement du MDRS® : 

La première étape d'une mesure MDRS® est l'analyse d'images automatisée de l'échantillon dispersé.  Cette étape permet de déterminer la taille et toute une gamme de paramètres de forme pour chaque particule, avec sa position précise sur la mesure.  Ces informations sont ensuite utilisées pour diriger l'analyse spectroscopique Raman, la deuxième étape de la technique.   

Dans sa plus simple expression, l'analyse Raman est effectuée sur un sous-ensemble des particules sélectionné de manière aléatoire, ce qui permet à l'utilisateur d'identifier chimiquement les multiples composants d'un échantillon, de créer des classes de particules en fonction de ces affectations, et de déterminer les proportions relatives de chaque composant.  Une description morphologique de chaque élément identifié chimiquement peut ensuite être générée sous forme de répartition de tailles et de formes, en utilisant les données de l'analyse d'images automatisée. 

Si certains composants dans le mélange sont d'intérêt, la mesure peut être affinée en ciblant de manière sélective les particules avec une morphologie distincte pour analyse chimique, par exemple des particules dans une certaine plage de tailles ou avec des paramètres de forme au-dessus d'une valeur spécifique. En concentrant les mesures Raman uniquement sur les composants d'intérêt, un plus grand nombre de ces particules peut être caractérisé dans un délai donné. 

MDRS 2.png