L'entonnoir de chargement d'échantillon permet de charger des échantillons prélevés de plusieurs sources (vrac), d'un poids pouvant atteindre 15 g, directement dans les unités de dispersion Aero S et Aero M. Le système garantit des mesures rapides et cohérentes de poudres via les analyseurs de tailles de particules à diffraction laser Mastersizer 3000 ou Mastersizer 3000E, dans le cadre de tests périodiques de contrôle qualité de produits.

  • Simplicité et efficacité de la préparation d'échantillons de poudre
  • Réduction du temps nécessaire pour atteindre des résultats, ce qui facilite les opérations de contrôle qualité périodique
  • Analyse d'importantes masses d'échantillon, pour un échantillonnage pertinent et des mesures reproductibles
  • La vérification par logiciel de l'alimentation en échantillons et des paramètres de dispersion permet de normaliser et de contrôler la méthode
  • Les applications types comprennent la mesure de matériaux volumineux à débit libre, notamment le café, ainsi que les échantillons cohésifs tels que le carbonate de calcium.

Pour mesurer les tailles des particules et la distribution des tailles de matériaux en vrac, la dispersion de poudre sèche est une technique intéressante car elle permet d'analyser d'importantes masses de poudre. La technique est utile pour tester des matériaux polydispersés, ce qui accroit la reproductibilité des résultats et permet la détection de matériaux non conformes aux spécifications.

Les unités Aero S et Aero M dispersent des échantillons secs en accélérant les particules au travers d'un venturi à l'aide d'air comprimé. L'efficacité de la dispersion se contrôle en modifiant la pression de l'air et le débit d'alimentation de l'échantillon.

Les mécanismes de dispersion de poudre sèche

La dispersion de poudre sèche s'effectue par cisaillement d'agglomérats, ainsi que par collision entre particules et contre des parois. Ainsi, ces matériaux agglomérés sont dispersés à une taille de particule primaire avant la mesure, en utilisant le système d'analyse des tailles de particules par diffraction laser Mastersizer 3000 ou Mastersizer 3000E. L'énergie associée à chaque mécanisme de dispersion est contrôlée par l'utilisateur. Celui-ci configure la baisse de pression de l'air sur le venturi, ce qui permet d'assurer une dispersion sans fractionner les particules.

Il est nécessaire de gérer l'alimentation d'échantillon dans le venturi pour assurer une dispersion reproductible. L'entonnoir d'alimentation d'échantillon comprend un plateau vibrant qui dirige le flux de l'échantillon de poudre dans le venturi. Le contrôle de l'amplitude de vibration et les réglages de la configuration de l'entonnoir d'alimentation garantissent un débit d'échantillon reproductible, même pour les matériaux polydispersés ou cohésifs.

Gamme de taille:
0,1 - 3 500 µm*†
Masse d'échantillon maximum mesurée:
15 g*
Plage de pression de dispersion:
0 - 4 bar
Précision de réglage de la pression:
+/- 0,1 bar
Exactitude du réglage de pression:
+/- 0,03 bar
Plage de vitesse d'alimentation:
0 - 58 ms-2 (exprimé de 0 à 100 %)
Précision de la vitesse d'alimentation:
2 % FS
Matériaux en contact avec l’échantillon:

Acier inoxydable 316
Acier trempé 410
Verre borosilicaté
EPDM
PTFE
Polyuréthane
Carbone acétal
Aluminium
Néoprène
Polycarbonate
Néodyme

Taille maximale des particules:
3 500 µm†
Temps minimum entre les mesures:
moins de 60 s*
Dimensions (l, P, H):
180 mm x 260 mm x 380 mm
Poids:
10,5 kg
Alimentation électrique:
Fourni via le banc optique Mastersizer
Notes:
* Dépendant de l'échantillon.
† Lié à l'utilisation de l'unité avec le Mastersizer 3000. La limite supérieure de taille de particules est de 1000 µm pour une utilisation avec Aero M sur le Mastersizer 3000E.
Remarque : les matériaux magnétiques ne peuvent pas être mesurés en utilisant l'entonnoir de chargement d'échantillon car il contient des composants magnétiques