Fusion de borate

Préparation efficace pour les analyses XRF, ICP et AA

La fusion de borate est une technique utilisée pour préparer différents types d'échantillons à des fins d'analyse XRF, ICP ou AA ultérieure.

Explorer : Fondants et produits chimiques | Gamme Claisse

Fonctionnement de la fusion de borate

La technique de fusion de borate consiste à mélanger un échantillon moulu avec un fondant de borate (lithium ou sodium) dans un creuset 95 % Pt - 5 % Au, à le chauffer à 1 000 °C avec agitation jusqu'à ce que le fondant fonde puis à dissoudre l'échantillon de manière homogène dans le fondant. Lorsque l'échantillon doit être préparé pour la fluorescence X (analyse XRF), la matière fondue chaude est ensuite coulée dans un moule et refroidie, ce qui produit un disque de verre. Sinon, la matière fondue peut être versée dans de l'acide dilué pour une absorption atomique (analyse AA) ou un plasma à couplage inductif (analyse ICP) ultérieurs. 

Des avantages significatifs qui font toute la différence

Étant donné que la XRF est une technique comparative, les étalons utilisés pour préparer la courbe d'étalonnage doivent correspondre étroitement aux caractéristiques de l'échantillon inconnu pour fournir une analyse précise et exacte. La fusion est la seule technique de préparation d'échantillons qui vous permet de faire correspondre à des matrices les étalons et les échantillons inconnus qui couvrent une large gamme de matériaux. Les disques de verre préparés grâce à la fusion de borate permettent d'obtenir des résultats d'analyse XRF beaucoup plus précis et exacts que ceux obtenus avec des granulés compactés. Outre sa simplicité, sa rapidité et son efficacité, cette technique de préparation réduit le nombre de matériaux de référence certifiés et d'applications d'étalonnage.  La fusion est également bien adaptée à la préparation d'échantillons pour les analyses ICP et AA car contrairement aux techniques de digestion acide courantes, elle permet la digestion/dissolution complète de matériaux hautement réfractaires, de ferro-alliages et de sulfures. Elle est également plus sûre pour l'opérateur (pas d'utilisation d'acides dangereux tels que le HF et le HClO4), plus rapide et automatisée.

180219FusioncycleTech.jpg

Claisse LeNeo

Claisse LeNeo

Conservez une longueur d'avance grâce l'expertise de Claisse dans la fusion

Plus de détails
Claisse TheOx Advanced

Claisse TheOx Advanced

Soyez prêt à connaître une forte productivité !

Plus de détails
Claisse Eagon 2

Claisse Eagon 2

Sûr, simple, hautement performant

Plus de détails
Claisse M4

Claisse M4

La référence dans la préparation de l'échantillon par fusion

Plus de détails
Claisse LeDoser-12

Claisse LeDoser-12

Pesée juste-à-temps pour une meilleure précision et une plus grande répétabilité !

Plus de détails
Claisse LeDoser

Claisse LeDoser

Améliorez la précision de votre analyse

Plus de détails
Plus de détails Plus de détails Plus de détails Plus de détails Plus de détails Plus de détails
Mode chauffage Électrique Électrique Électrique Gaz
Nombre d'échantillons par cycle de fusion 1 6 2 3
Productivité Disques en verre (XRF) : jusqu'à 4 par heure; Solutions de borate et de peroxyde (ICP-AA) : jusqu'à 6 par heure Disques en verre (XRF) : jusqu'à 24 par heure; Solutions de borate et de peroxyde (ICP-AA) : jusqu'à 36 par heure Disques en verre (XRF) : jusqu'à 8 par heure Disques en verre (XRF) : jusqu'à 12 par heure; Solutions de borate et de peroxyde (ICP-AA) : jusqu'à 24 par heure Fonctionne de manière autonome jusqu'à 250 pesées (selon la quantité de flux) Fonctionne de manière autonome jusqu'à 250 pesées (selon la quantité de flux)