Dans les applications de broyage, la capacité à surveiller les paramètres des procédés sensibles fournit les informations nécessaires pour :

  • répondre en permanence aux spécifications strictes du produit
  • réduire les déchets
  • optimiser la consommation d'énergie
  • améliorer le rendement
  • détecter immédiatement une interruption de procédé.

Le broyage est souvent nécessaire pour réduire les particules à la taille qui convient afin de répondre aux spécifications strictes d'un produit. Le respect permanent de ces spécifications est le gage d'un produit de grande qualité, leader sur son segment de marché. Cependant, le broyage consommant énormément d'énergie, il est essentiel de limiter la réduction de la taille des particules. Dans de nombreux procédés, un contrôle automatisé du broyage, basé sur des mesures granulométriques en temps réel, permet de réduire effectivement la consommation d'énergie et d'accroître le rendement. En prévenant les arrêts imprévus, la détection instantanée d'une interruption de procédé peut permettre de réaliser d'autres économies, dans le cas de procédés à fort rendement en particulier.

Les procédés de broyage peuvent réduire un gramme à son centième alors qu'une plage de tailles relativement plus étendue est indispensable afin de tracer la taille des particules entre le début et la fin d'un procédé. Les interfaces de procédés éprouvées, construites autour des capteurs Insitec de Malvern, fournissent une solution optimisée adaptée à n'importe quelle application. Elles concernent aussi bien un système à deux étages pour les gros abrasifs à tonnage élevé qu'un simple éducteur pour les systèmes à faible écoulement. Les options d'automatisation vont de la simple présentation de données aux fonctionnalités des contrôles automatiques multi-variable intégrés.

Malvern travaille en collaboration avec les fournisseurs de broyeurs et les clients et offre son savoir-faire analytique pour fournir un produit de qualité à un coût variable minime.