La sonde Parsum fonctionne sur la base d'un principe de mesure granulométrique à fibre optique breveté. Elle effectue simultanément des mesures granulométriques et vélocimétriques de particules individuelles. L'instrument est capable de déterminer le nombre et la taille des particules à partir de mesures statistiques fournies par la technique de vélocimétrie par filtre spatial. La technique de vélocimétrie par filtre spatial est une technique largement éprouvée, qui a été utilisée pour effectuer des mesures vélocimétriques sur des objets pendant plus de trente ans.

  • Vérification et étalonnage selon un étalon certifié.
  • Technique de mesure brevetée.
  • Taille volumétrique et distributions linéaires pondérées en nombre.
  • Mesure en continu ; aucune interruption temporelle dans les données.
  • Particules sphériques non prises en charge.

Aperçu de la vélocimétrie par filtre spatial

Grâce à la vélocimétrie par filtre spatial, la taille et la vitesse des particules peuvent être extraites lorsque celles-ci traversent un faisceau laser et projettent une ombre sur un réseau linéaire de fibres optiques (voir illustration 1).

Illustration 1 : schéma illustrant le principe de fonctionnement de la vélocimétrie par filtre spatial dans la sonde Parsum

Un signal impulsionnel est généré lorsque la particule traverse les faisceaux de fibres, appelés « impulsion a » et « impulsion b ». La fréquence de ce signal est mesurée par des photodétecteurs et est proportionnelle à la vitesse « v » de la particule. En connaissant la constante du filtre spatial « g », la vitesse « v » peut être calculée. Lorsque la particule traverse le faisceau, un deuxième signal « d'impulsion » est généré par une seule fibre optique. En connaissant le moment « t » du signal et la vitesse « v » de la particule en mouvement, la longueur de corde « x » de la particule peut être calculée.

La taille réelle de la particule dépend de la forme et de la trajectoire de la particule lorsque celle-ci traverse le faisceau laser. La valeur mesurée constitue une longueur de corde (illustration 2). La combinaison des résultats des différentes particules (généralement 3 000 à 10 000 particules sur une période de 30 à 120 secondes) permet de calculer les distributions de longueur de corde et de vitesse. Les paramètres calculés à partir de la distribution de longueur de corde, par ex. X(10), X(50) et X(90), peuvent être comparés avec d'autres résultats d'analyse granulométrique des particules.

Illustration 2 : schéma illustrant la manière dont la longueur de corde dépend de la taille, de la forme et de la trajectoire de la particule mesurée.